Wangchannoi Sor Palangchai
Partager


La terre ancestrale du Muay Thai, a engendré de nombreuses légendes depuis la popularisation de cette discipline. Parmi ces légendes figure Wangchannoi Sor Palangchai, un athlète qui jouissait d’une immense popularité dans les années 1980 et 1990. Aujourd’hui à la retraite, Wangchannoi fait partie des noms incontournables du Muay Thai.

Ses débuts dans le Muay Thai
Né le 30 mai 1967, Wangchannoi Sor Palangchai a commencé à pratiquer le Muay Thai très jeune, alors qu’il n’avait que dix ans. Comme de nombreux champions de Muay Thai locaux, il est né et a grandi en province, avant de déménager à Bangkok pour entamer sa carrière professionnelle.

Son palmarès
Bien que ses combats n’aient pas été enregistrés formellement, on estime que Wangchannoi Sor Palangchai possède environ 300 combats à son actif, dont uniquement une cinquantaine de défaites. Connu pour son énorme puissance de frappe, il s’est démarqué lors de multiples combats, tels que celui où il a battu Namphon Nongkee Pahuyuth au Stade de Lumpinee. Il a par la suite gagné de multiples titres au Stade de Lumpinee, dans différentes catégories. Ses nombreuses victoires contre des boxeurs légendaires, tels que Samart Payakaroon, considéré comme l’un des meilleurs boxeurs de Muay Thai, lui ont valu une immense popularité. En 1993, il a même obtenu le titre de meilleur combattant de l’année.

Autres frais probants
Wangchannoi Sor Palangchai s’est vu attribuer le pseudonyme « le boxeur des 33 secondes » après avoir mis KO Namkabuan Nongkeeprawayuth avec un coup de poing assené 33 secondes après le début du premier round. Wangchannoi Sor Palangchai est aujourd’hui à la retraite mais n’a pas tiré un trait sur le Muay thai, au contraire. Depuis l’annonce de sa retraite en 1997 qui a suivi sa défaite contre Rambonoi Chor Tabtim, Il est devenu entraineur de Muay Thai à l’étranger et en Thaïlande.