Les pionniers du Muay thaï en France
Partager


Les origines du Muay Thaï remontent au 15e siècle. Cet art martial ancré dans la culture thaïlandaise faisait partie intégrante de l’entrainement militaire. Au fil du temps, le Muay Thaï s’est transformé en un sport de combat complet et s’est exporté partout dans le monde. Curieusement, il n’a été pratiqué en France qu’à la fin des années 1970. Nous devons l’introduction et le développement de ce sport à des sportifs de grandes renommée dont les noms résonnent encore dans le cœur des adeptes de cet art martial en France. Dans cet article, nous allons parler de 5 pionniers du Muay Thaï qui ont contribué à l’essor de cet art martial dans l’hexagone : Patrick Brizon, Roger Paschy, Gilles Belloni, Jacques Mairesse, et Daniel Allouche.

Patrick Brizon

Patrick Brizon
Patrick Brizon

Réputé pour son charisme, sa forte personnalité, et ses grandes qualités humaines, Patrick Brizon est l’homme qui a introduit pour la première fois le Muay Thaï en France. Dès son jeun âge, il s’est initié au Karaté. Après l’obtention de la ceinture noire 4e dan de Karaté, il a commencé à pratiquer le Tai Chi. Lors d’un séjour au Japon en 1975, il découvre le Kick-boxing et le Muay Thaï au Mejiro Gym, un club dirigé par le maitre Kurosaki. De retour en France, il participe à de nombreuses compétitions et se confirme en tant que combattant redoutable. Il est d’ailleurs le premier français à avoir gagné le championnat d’Europe de Muay Thaï. C’était en 1979, à Amsterdam ! Patrick Brizon a ouvert sa première école de Muay thaï en 1980 à Clermont-Ferrand, sa ville natale. Quelques mois avant sa mort en 1982, il a créé deux clubs de Muay Thaï à Riom et à Vichy. Ces clubs portent actuellement son nom (BRIZON Gym) et sont parmi les plus grands clubs de Muay Thaï en France.

 

Roger Paschy

Roger Pashy
Roger Pashy

Roger Paschy est l’un des précurseurs du Muay Thaï en France. Il est également l’un des premiers français qui ont fait des combats de Muay Thaï en Thaïlande. D’origine vietnamienne, il a commencé par pratiquer le Karaté, puis le Judo et et le Shotokan. Il s’est ensuite initié au Full contact dont il a gagné le championnat d’Europe en 1976. Lors d’un voyage en Thaïlande avec sa femme, il découvre la boxe Thaï et s’entraîne alors dans un camp militaire pour améliorer sa technique. A son retour en France, il contribue à promouvoir le Muay Thaï dans le pays. D’ailleurs, il était le premier à organiser des galas et des événements de boxe thaï en France. Outre sa carrière de sportif, Roger Paschy a joué dans plusieurs films d’action notamment le film « Docteur Justice », « Dragon Blood », « Gwendoline », « Made in CIA » et « Tu rentres ou tu meurs ». Il a également publié un livre bien élaboré sur le Muay Thaï et possède une page Facebook.

 

Gilles Belloni

Gilles Belloni
Gilles Belloni

Avec Patrick Brizon, et Roger Paschy, Gilles Belloni est l’un des premiers à importer le Muay Thaï en France. Dès l’âge de 7 ans, il a commencé à pratiquer des arts martiaux japonais notamment le Karaté, le Judo, et le Kendo. A l’âge de 17 ans, il est devenu enseignant d’arts martiaux dans un grand club à Paris. Suite à des rencontres avec des professeurs de boxe anglaise, il a commencé à s’intéresser aux disciplines de boxe. Sa rencontre avec Patrick Brizon a changé carrément sa vie. En effet, c’est Brizon lui-même qui lui a enseignait les techniques de Muay Thaï. A l’âge de 26 ans, Gilles Belloni est parti en Thaïlande pour apprendre davantage sur la discipline. Après un stage de 4 mois, il est revenu en France avec de nouvelles techniques. Fort de cette expérience, il a formé de nombreux professeurs dans plusieurs pays européens notamment en Espagne, Belgique, Suède, et Suisse. Il a fait beaucoup de voyages entre la France et la Thaïlande pour promouvoir ce sport dans l’hexagone. D’ailleurs, il a organisé le premier combat France/Thaïlande en 1983 au Cirque d’Hiver à Paris. Le Belloni Gym est l’un des grands clubs de Muay Thaï en France.

Jacques Mairesse

Jacques Mairesse
Jacques Mairesse

Comme tous les autres pionniers de la boxe thai en France, Jacques Mairesse a commencé par pratiquer le Karaté. Lors d’un stage avec son ami Patrick Brizon, il a été impressionné par l’efficacité du Muay Thai et a donc décidé de s’initier à cet art martial. En 1979, Jacques Mairesse est parti en Thaïlande pour améliorer ses techniques de combat. Après deux mois d’entrainement intensif, il retourne en France et commence alors à enseigner le Muay Thaï. Jacques Mairesse a servi pendant de nombreuses années comme président de la Fédération française de muaythaï et disciplines associées (FFMDA).

 

Daniel Allouche

Daniel Allouche
Daniel Allouche

Paradoxalement, Daniel Allouche a commencé tard à pratiquer la boxe, c’était à l’âge de 28 ans. Il a d’abord commencé par jouer au Football, puis il s’est initié au Taekwondo et au Karaté. Un jour, son ami Roger Paschy lui a invité à son club pour lui montrer les techniques de Muay Thaï. Depuis lors, cet art martial est devenu une grande passion pour lui. En 1979, il s’est rendu en Thaïlande pour s’entraîner dans les meilleurs camps du pays. Daniel Allouche a fait de nombreux combats en Europe notamment en Belgique et aux Pays-Bas. Durant sa carrière, il a gagné 22 combats sur un total de 26. Il a également décroché le titre de champion de France et de champion d’Europe (par équipe). Après sa carrière de sportif, il est devenu speaker et présentateur de grands événements de boxe et de Muay Thaï., et passe son temps libre en Thaïlande à koh samui.