Adopter une routine sportive pour un esprit et un corps sain
Partager


Bien que la plupart d’entre nous sache que faire de l’exercice est le meilleur moyen de garder notre corps en plein forme, qui sait que faire une activité physique peut être aussi bénéfique pour l’esprit et pour le bien-être général de l’esprit ? Voilà, il est démontré qu’une pratique régulière d’une activité physique aide à préserver nos os, nos muscles et articulations et qu’en même temps, elle intervient dans la façon dont nous nous sentons, de même qu’elle améliore notre humeur, notre attention et notre concentration.

Quels exercices pratiquer

Quand nous faisons une activité physique, notre corps produit des hormones connues sous le nom d’endorphines. Ces hormones sont responsables de l’état d’euphorie que nous ressentons après un exercice de grande intensité. En plus de nous aider à nous faire sentir mieux pendant la diffusion de ces hormones, faire une activité physique aide aussi à améliorer notre circulation sanguine vers le cerveau. Cela a des effets profonds comme nettoyer le cerveau de toute toxine qui aurait pu s’y accumuler, de même qu’oxygéner les cellules cérébrales pour les aider à fonctionner à leur niveau optimal.

Aider l’attention et la concentration

Quand nous pratiquons une activité physique, les niveaux de dopamine et de sérotonine dans notre corps et notre esprit augmentent. Ensemble ces deux composés chimiques nous rendent plus calme et plus heureux. A cause de cela, les gens qui font une activité physique fréquente, ont un plus haut degré de concentration que ceux qui n’en font pas. Leur capacité d’attention et de concentration plus importante induit le fait que ces personnes ont souvent un moral amélioré qui, par ricochet, les aide à augmenter leur productivité.

Une aide contre la dépression

Tout d’abord, l’activité physique peut aider à éloigner les personnes dépressives de leurs pensées. Cela leur donne du temps pour sortir de leur état maussade, elles peuvent parfois avoir de meilleures dispositions pour la vie. L’activité physique fournit aussi aux personnes souffrant de dépression ce supplément d’énergie pour se sortir du lit et reprendre en main les tâches de la vie quotidienne, ce qu’elles ne sont plus capable de faire dans un état dépressif. Faire des exercices physiques chasse les idées noires, la solitude, le manque de confiance en soit, le manque d’énergie, les tensions et la colère qui sont souvent associés à un état dépressif.

Une aide contre l’anxiété

L’anxiété est souvent liée à la dépression, mais les gens qui sont sujet à l’anxiété, en plus de se sentir faibles, ressentent souvent de l’inquiétude et de la nervosité à cause de leur incapacité à contrôler leurs émotions. Ajoutons, que les personnes anxieuses sont souvent sur les nerfs et irritables. Après l’activité physique, quand le niveau de dopamine et de sérotonine a augmenté, les personnes anxieuses peuvent se sentir plus calme et plus dans le contrôle. Ensemble ces deux composés chimiques sont capables de contrer les sentiments de combat ou de fuite qui sont déclenchés par l’anxiété, ce qui donne une perspective plus positive et enlève la panique qui lui est associée.

Tant il est vrai que l’activité physique a un effet profond sur notre corps, tout autant, elle peut en avoir sur notre esprit et notre bien-être psychique. Faire des exercices peut aider à améliorer l’attention et la concentration, et par là même nous aider à être plus productif. La dopamine et la sérotonine, qui sont toutes les deux libérées pendant l’activité physique, peuvent participer à améliorer l’humeur, aidant de fait ceux qui sont dans un état dépressif, tout comme ceux qui souffrent d’anxiété. La meilleure chose à propose de l’activité physique est que vous n’avez pas à commencer au meilleur niveau, vous pouvez faire un plan d’action et augmenter petit à petit votre niveau en fonction de ce que votre corps permet et des améliorations de votre endurance.