301 Blog

Les techniques de clinch



Le clinch est l’essence même du Muay Thaï. On le retrouve fréquemment dans de nombreux sports de combat tels que le sambo, le judo ou encore la lutte. Il est impossible de pratiquer du Muay Thaï sans effectuer de clinch car c’est une phase à part entière du combat. Il s’agit du corps à corps qui a lieu entre les deux adversaires pendant un combat. C’est donc un combat dans le combat. Il peut y avoir un ou plusieurs clinch pendant un combat. Les clinch sont connus pour être très rapides, c’est pourquoi il est nécessaire d’avoir un arbitre hautement qualifié, qui puisse suivre l’évolution du combat avec attention. Les clinch sont particulièrement appréciés car ils peuvent retourner la situation d’un moment à l’autre, les coups sont portés à une telle vitesse que tout peut s’inverser en un rien de temps. Cette phase du combat demande une très grande préparation car les adversaires sont tellement rapprochés que leur champ de vision est complètement rétréci. Ainsi, il devient parfois nécessaire de véritablement anticiper les coups et de sentir les mouvements de son adversaire.

 

#clinch #technique #weightshift #rotate #offbalance #training #muaythai #camp #thailand

Publié par 301 Muay Thai Camp sur lundi 26 décembre 2016

Il existe une infinité de techniques de clinch. La plus commune et basique est celle qui consiste à s’appuyer contre la clavicule de l’adversaire sur les avant-bras et d’effectuer une prise avec les mains autour de son cou. Cette technique peut être effectuée au cours d’un combat offensif ou défensif. Le corps à corps peut permettre de se reposer car étant tellement près on bloque ou réduit les possibilités de coups de l’adversaire ou cela nous permet justement d’épuiser l’adversaire en réalisant des séries de coups rapides qui déstabilisent et affaiblissent le concurrent. La particularité du clinch est que chaque mouvement peut être préparé en attaque mais aussi en défense. En attaque, c’est une méthode efficiente pour contrôler l’agressivité de l’adversaire et réussir à le maîtriser, l’immobiliser pour ensuite réaliser divers coups d’épaule, de pied ou de genou. Toutes les techniques de clinch ont comme particularité de devoir immobiliser l’adversaire pour pouvoir réaliser des coups en attaque ou en défense. Ainsi on peut s’y prendre de différentes manières en bloquant les avant-bras du concurrent, en lui tenant le cou et lui tournant la tête ou encore en lui bloquant les épaules. Une autre méthode bien connue est aussi celle de jeter l’adversaire au sol en lui tenant la tête avec les mains, ce qui permet de mettre l’adversaire hors de portée afin de se reposer quelques secondes ou de profiter de son positionnement au sol pour l’attaquer. Les techniques sont vastes et diverses et dépendrons de l’adversaire que vous aurez en face de vous.