301 Blog

Saenchai



Originaire de Thaïlande, le pays d’origine du Muay Thai, où cette discipline se pratique depuis des siècles, Saenchai a découvert le monde de la boxe très jeune. En effet, il n’était âgé que de huit ans lorsqu’il a commencé à apprendre les techniques du Muay Thai et lorsqu’il a fait ses premiers pas sur le ring. Né en 1980, il s’est mis à cette discipline suite à la victoire d’un ami de son frère qui avait reçu un prix suite à un combat. Preuve du talent inné de celui que l’on appelait encore alors Suphachai Saenpong, celui-ci gagna aisément son premier combat. Il fut transféré à Bangkok à quatorze ans afin de commencer sa carrière professionnelle.

Un palmarès impressionnant dû à une technique unique

Après avoir gagné le titre poids-plume et le titre poids coq du Championnat du Stade de Lumpinee à seize ans et à dix-huit ans respectivement, Saenchai ne s’est pas arrêté en si bonne lancée. Boxeur au palmarès impressionnant, son style inimitable fait désormais de lui une légende du Muay Thai. La dextérité de ses gestes et l’agilité de son jeu de pieds procure un réel plaisir aux spectateurs et fans de la discipline. Il est notamment reconnu comme l’inventeur du « cartwheel kick » inspiré du « Sepak Takraw », ou «  volleyball kick », sport originaire d’Asie du Sud-Est.

En plus de la multitude de titres qu’il a gagnés lors de sa carrière (y compris lors des Championnats du Monde de Muay Thai et de Boxe), il est respecté du fait du nombre d’adversaires de légende qu’il a combattus et vaincus. Sa capacité à rester au plus haut niveau pendant une période de près de dix ans lui a permis de s’imposer comme la plus grande légende du Muay Thai en Thaïlande et au-delà. Ses techniques de combat uniques ont inspiré de nombreux boxeurs et ce jusque dans les arts martiaux mixtes. Sa tactique adroite et sa précision stylistique font de lui un boxeur ingénieux, lui permettant de davantage reposer sur son instinct que sur des éléments tels que la force ou la puissance.

Figurent à son palmarès les titres de Champion du Championnat du Stade Lumpinee à plusieurs reprises et dans différentes catégories, de champion du tournoi de la Coupe Toyota en 2010, de Champion Poids-Plume des Championnats du Monde de Muay Thai en 2010, et de Champion du Monde de Diamant en 2011 lors des Championnats du Monde de Boxe.