301 Blog

Kaoklai Kaennorsing



Depuis l’internationalisation de la pratique du Muay Thai au 20ème siècle, de nombreux joueurs thaïlandais ont obtenu une plateforme pour exposer leur technique et devenir des champions internationaux, tel que Kaoklai Kaennorsing. Né le 13 Septembre 1983, ce boxeur détient un impressionnant palmarès dans plusieurs catégories, en Thaïlande comme à l’étranger.

Ses débuts dans le Muay Thai
Comme de nombreux thaïlandais, Kaoklai Kaennorsing a été exposé au monde du Muay Thai très jeune. Il a commencé à s’entrainer à la Jockey Gim, à Khon Kaen, dans le nord-est du pays, à seulement huit ans. Il s’est consacré au Muay Thai à plein temps après avoir terminé ses études de lycée.

Son palmarès
Kaoklai Kaennorsing est le vainqueur du Grand Prix Mondial K-1 de 2004 à Séoul, mais a également été sacré champion au Stade de Rajadamnern dans deux catégories de poids différentes. Il est actuellement champion du monde de Muay Thai dans la catégorie semi poids-lourd. Il combattu pour obtenir le titre de champion du Stade de Rajadamnern en 2001, 2002 et 2003. Kaennorsing a obtenu cette célèbre distinction à deux reprises en 2002, alors qu’il n’avait que 19 ans, dans deux différentes catégories de poids: La première fois contre Charnvit Kiat T. B. Ubol et la seconde fois contre Chalermsak Chuwatthana. Sa victoire au Grand Prix K-1 de Séoul en 2004 lui a permis de s’imposer comme l’un des meilleurs spécialistes de la discipline, malgré un désavantage de poids et de taille, grâce à sa rapidité et à son agilité. Il a par la suite gagné d’autres titres mondiaux en Jamaïque en 2008 et en Californie en 2010. Lors de ses débuts et de sa victoire au Grand Prix K-1 de Séoul en 2004, il était le plus léger et le plus jeune combattant à avoir jamais gagné ce tournoi.